Ultra trail du Mont Blanc - Resultats

Publié le par Eigerman

Marco Olmo réédite et Nikki Kimball (USA) s’impose magistralement

3 fois vainqueur du Marathon des sables, vainqueur des 4 éditions des Désert Cap, 6 fois 1er des Cromagnons (6 participations) et 4 fois vainqueur du Marathon Désert de Libye, 2 fois vainqueur de l’UTMB® (2006, 2007)…. Quand Marco Olmo parle de son palmarès, il ajoute : « A 59 ans, c’est normal, d’avoir un palmarès plus long que les autres ! »
Marco a réalisé une course exemplaire. Se plaçant tout de suite dans le peloton de tête derrière les favoris américains (Scott Jurek, Karl Meltzer), les 1ers kilomètres ont été extrêmement rapides mais Marco a su s’économiser malgré le rythme très soutenu imposé par les américains et Nicolas Mermoud.
Au fil de la course, talonnant les 1ers, Marco a pris sa foulée légendaire jusqu’à l’arrivée. Un rythme peu changeant entre plats, montées, descentes. Il boucle le tour du Mont-Blanc en 21 heures, 31 minutes et 58 secondes.

Toute la course a été menée par Nicolas Mermoud, 41ans, seul en tête, pendant les 133 premiers kilomètres. Comme à son habitude, Nicolas part très vite et cette année, il tiendra le rythme jusqu’à Bovine. Nicolas, très heureux à l’arrivée, regrette cependant « courir 133km en tête sans voir personne devant est une impression particulièrement étrange. En fin de course, je me suis mal alimenté, ce qui est un problème dans les grosses descentes où les fibres musculaires des cuisses doivent être bien nourries… j’ai été obligé de ralentir ».

Juste après Bovine (133km), Jens Lukas , 41 ans, lui enlève la seconde place. L’Allemand, triple vainqueur du Spartathlon et champion d’Europe des 24h, ratant le podium UTMB® 2006 d’une marche, réalise une très belle fin de course. Jens est un coureur confirmé mais n’est pas un spécialiste de la course de montagne. « Courir en montagne, c’est l’essence même de la course d’endurance et une grande source de plaisir. A l’avenir, je vais me concentrer sur les courses d’altitude ».

L’édition 2007 a bénéficié de conditions météorologiques jamais vues et rêvées pour les 2319 participants. La nuit de samedi à dimanche sous la pleine lune restera dans les mémoires de beaucoup d’entre eux.

Une nouvelle expérimentation technologique de suivi de coureurs a marqué cette 5ème édition, la Visualisation Google Earth, par satellites. En effet, via le Logiciel Google Earth la tête de la course a pu être suivie sur les 50 derniers kilomètres. Des balises GPS (85 gr) émettant un signal toutes les 5 minutes ont été ajoutées dans les sacs des 10 premiers hommes et des 3 premières femmes du 163 km à la Fouly (CH), 56 km avant l’arrivée.

L’écran géant sur la place du triangle de l’Amitié à Chamonix a retransmis ce suivi de course. Les derniers kilomètres en direct !

Les surprises de cette édition 2007

L’abandon de Vincent Delebarre, le Chamoniard vainqueur de l’édition 2004. Après 13h40’20’’ de course, alors qu’il courrait en 5ème position, Vincent a été contraint à l’abandon en raison d’un coup de froid.
Les favoris américains Scott Jurek - 7 fois vainqueur de la Western States 1000 miles - et Karl Metzer - élu meilleur « ultrarunner » 2006 aux Etats-unis – ont abandonné prématurément.

En revanche, chez les dames, Nikki Kimball (USA), du team The North Face® qui vient de remporter la Western States 100 miles, a explosé le record en réalisant le tour en 25 heures 23 minutes et 45 secondes. Partie en tête, elle conserve la 1ère place jusqu’à la fin de la course.
Partie favorite, elle termine 19ème au classement scratch.

Belle surprise avec le classement de Monica Aguilera (ESP) à la seconde place du podium.

Karine Herry (FRA), vainqueur de l’édition 2006 la suit sur la ligne d’arrivée et termine à la troisième place.
« Je ne suis pas déçue car le niveau cette année était très élevé »

Au total, les 2 courses (UTMB® et CCC®) comptent 3928 partants, 44 nationalités dont 425 femmes (174 UTMB® et 251 CCC®), The North Face® Ultra Trail du Mont Blanc®, restera une édition de tous les superlatifs : 2319 dossards (163km) 1609 (86km), 44 nationalités venues des 5 continents, 1200 bénévoles.

Un succès grandissant pour cette édition 2007 qui se place désormais parmi les plus grandes courses longue distance du monde. Avec un plateau sportif exceptionnel, la magie du Mont-Blanc a encore frappé. « C’est la course ultime, le parcours autour du Mont-Blanc est mythique !».

Résultats

Homme

1er Marco OLMO (ITA) 21 h 31 mn 58 sec
2ème Jens LUKAS (ALL) 22 h 23 mn 55 sec
3ème Nicolas MERMOUD (FRA) 22 h 30 mn 51 sec


Femme
1er Nikki KIMBALL (USA) 25 h 23mn 45 sec
2ème Monica AGUILERA (ESP) 27 h 18mn 17 sec
3ème Karine HERRY (FRA) 29 h 06mn 03 sec

Publié dans News

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article